// vous lisez...

Douleur et chaleur

Quand mettre du froid sur une blessure ou une douleur ?

compresse-froide-douleur

Vous ressentez une douleur suite à une pratique sportive, ou un faux -mouvement ? Vous ou votre enfant avez un bobo, une contusion, une bosse ? Faut-il appliquer du chaud ou du froid pour faire disparaître la douleur ? Autant de questions que l’on se pose… réponse pour que vous ne soyez plus pris au dépourvu quand la bosse sera venue ! Voyons d’abord pour le froid. (Le chaud sera traité dans l’article suivant).

Comment faire du froid ?

Faire du froid, c’est assez simple. Il y a beaucoup de manière mais il faut être un peu équipé quand même. L’avantage, c’est que l’on peut avoir une poche ou un coussin de froid à la maison prêt à l’emploi ou encore des glaçons dans son congélateur ou réfrigérateur en cas de besoin. C’est bien aussi d’en prévoir une à emporter avec soi lors de séance de sport, de rando…

Appliquer du froid se fait essentiellement par:

Quand appliquer du froid sur une douleur ?

L’application du froid (ou la cryothérapie, telle qu’elle est appelée dans le milieu médical) se fait essentiellement en cas :

  • d’inflammation
  • d’œdème, d’hématome, de « bleu ». Le froid va permettre de diminuer leur formation
  • de spasmes et contraction musculaires suite à un choc ou à une contraction musculaire involontaire
  • de douleur sportive type élongation, déchirure musculaire, claquage, tendinite, douleurs articulaires telles que entorse, luxations
  • de maux de tête, migraine… il va aider à calmer la douleur grâce à son effet antalgique.

Que fait le froid sur le corps ?

L’application du froid va réduire l’activité cellulaire et la circulation sanguine (à l’endroit appliquée), ce qui atténuera la douleur et réduira le risque de saignement interne (apparition d’un bleu).

Il peut entrainer une raideur temporaire, une sorte d’anesthésie sans risque, qui explique aussi l’atténuation de la douleur.

Combien de temps et combien de fois appliquer du froid ?

Pour être efficace, le froid doit être appliqué juste après la blessure. Il faut l’appliquer pendant environ 15-20 minutes.

Le froid doit être appliqué plusieurs fois par jour, car son efficacité est limitée de 2 – 4 heures selon le milieu dans lequel vous êtes. Ensuite, la blessure se réchauffera à nouveau et il vous faudra appliquer à nouveau du froid.

Il ne faut généralement pas dépasser une semaine d’application du froid lors de l’auto-médication. Si la douleur persiste après plusieurs jours, consulter un thérapeute ou un médecin.

Si vous sentez des picotements, que vous constatez des rougeurs, ou que le froid vous fait mal, c’est que votre froid est trop froid !

Attention, le froid ne convient pas à tout le monde.

L’utilisation de la glace ou de la chaleur est une forme de traitement simple et efficace dans la plupart des cas. Toutefois, il peut devenir néfaste dans certains cas. Il est recommandé de ne jamais appliquer de la glace ou de la chaleur dans les cas suivants :

  • Problème circulatoire sévère
  • Diminution importante de la sensibilité
  • Prise de médicament affectant l’état de conscience (danger de brûlure)
  • Tumeur maligne (cancer)

Vérifier également bien l’état de votre peau, car le froid peut provoquer quelques engelures, et donc faire craqueler la peau. Vous pourrez alors la protéger avec une crème réparatrice.

[Total : 144    Moyenne : 2.8/5]
Bear