Alerte sur des bouillottes cancerigènes

Inquiétant! Des alertes européennes ont indiqué le retrait de quelques modèles de bouillottes à eau, suite à des contrôles faits en Allemagne. La raison du rappel: ces dernières contenaient des composants chimiques reconnus comme cancérigènes. Analyse de ces rappels et les précautions à prendre avant d’acheter une bouillotte.

D’abord, ce contrôle a pu intervenir grâce à la réglementation REACH européenne afin de contrôler les substances chimiques qui entrent sur le territoire européen. Depuis un certain temps, nous pointons le danger de cette invasion de produits chinois qui inondent les grands sites internet, à la qualité plus que douteuse.

Faut-il s’en inquiéter en France? Certainement… comme avec Tchernobyl, ces produits ne se sont probablement pas arrêtés à la frontière allemande. On trouve des bouillottes sur de grands sites connus avec quasiment aucune information sur l’origine, le respect des normes ou le fabricant qui est derrière, parfois vendu depuis l’étranger.

Des composants cancérigènes retrouvées dans une bouillotte pour enfant

Bouillotte enfant licorne cancérigène

Cette bouillotte licorne multicolore contenait des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) en trop grande quantité et notamment:

  • Benzo[a]anthracene (BaA) mesuré jusqu’à : 0,9 mg/kg
  • Benzo(e)pyrene mesuré jusqu’à: 0,6 mg/kg
  • Benzo(b)fluoranthene mesuré jusqu’à : 63 mg/kg.

Ces composants sont potentiellement cancérigènes.

Cette bouillotte ne respecte pas les directives européennes REACH. Conséquence: cette bouillotte en question a fait le fruit d’un retrait sur le marché allemand.

C’est assez inquiétant de savoir que de tel type de produits peuvent se retrouver au contact d’enfants.

Source Alerte RAPEX n° A12/1161/19  du 2 août 2018

Des bouillottes à eau concernées

Ainsi, d’autres bouillottes (voir les photos suivantes), elle, originaire de Chine contenaient également deshydrocarbures aromatiques polycycliques et notamment:

Bouillotte caoutchouc tout simple cancérigène
  • Chrysene, mesuré à 2 mg/kg pour la première, 2.8 mg/kg pour la deuxième
  • Benzo[e]pyrene, mesuré à 1.2 mg/kg pour la première

L’alerte indique qu’un contact répétitif et prolongé peut exposer le consommateur à ces molécules cancérigènes.

Source Alerte RAPEX A12/0701/18 du 25/05/2018 et Alerte RAPEX A12/0469/18 du 30/03/2018.

Qu’en est il en France?

A ce jour, il n’y a pas eu de tests équivalents en France. De plus, en Allemagne, combien d’autres bouillottes non testés restent sur le marché? Impossible de tout vérifier ces produits qui arrivent de l’étranger sans aucun contrôle, voir directement vendu depuis la Chine.

Avec le développement de places de marchés autorisant des vendeurs étrangers et le développement des sites ecommerces chinois qui expédient en Europe, on entre dans l’ère du « Far-west » au niveau qualité et prix.

Il y a de tout et de n’importe quoi, la législation semble bien faible face à cette profusion de produits chinois et cette volonté de toujours chercher moins cher chez le consommateur européen.

Le point commun de toutes ces bouillottes cancérigènes

Le point commun de toutes ces bouillottes

  • 1°) Ce sont d’abord des bouillottes à eau fabriqués dans du plastique ou du caoutchouc
  • 2°) Elles viennent de Chine.
  • 3°) Elles sont de marques inconnues ou sans marque.

Le problème concerne ce plastique / caoutchouc dont le mélange contient des éléments cancérigènes.

La Chine, un pays aux faibles exigences environnementales et sanitaires

Attention, cela ne signifie pas que toute bouillotte provenant de Chine est cancérigène, mais qu’il y a des probabilités que si un produit vient de là bas, vous prenez des risques et en particulier si personne n’a pris le soin de vérifier ou exiger la qualité de ces produits avec un cahier des charges exigeant (comme un importateur, grossiste, fabricant européen). C’est un peu le « far west ». En effet, en Chine, il y a un peu de tout en terme de qualité. Les exigences de protection environnementale et sanitaire ne sont pas les mêmes. D’après un expat français en Chine, les consommateurs chinois seraient encore moins bien protégés que nous.

Les grosses places de marché français regorge désormais de vendeurs chinois / de simples revendeurs

De plus acheter sur internet sur des grands sites comme AM**,CD**,etc qui font places de marché complexifient les choses puisque vous achetez en France parfois à un vendeur non français situé en Europe ou voir directement depuis l’étranger. Lorsqu’il y aura un problème, cela sera très difficile de se retourner vers quelqu’un.

Inondant le marché, méfiez vous de ces bouillottes fabriquées en Chine (souvent ce n’est même pas indiqué) ou celles qui ne présentent aucun signe de traçabilité. D’autres rappels démontrent que certaines bouillottes ne respectent pas les standards de sécurité de la bouillotte, ce qui présage des catastrophes à venir!

Bouillotte moins cher, au détriment de la santé

Ce que l’on découvre ici, c’est que pour proposer du « pas cher », certains sont prêts à faire de la bidouille sur la composition chimique du caoutchouc / du PVC pour produire moins cher, avec des conséquences malheureuses d’un point de vue santé.

Et que forcément, à chercher le prix le moins cher, on arrive à l’aberration d’avoir un produit censé nous apporter confort, bien-être dans un objectif santé mais qui fait tout son contraire.

Conclusion: méfiez vous des bouillottes d’origine Chine, pas chers, sans information.

Ces dernières alertes montrent que certaines fabrications de bouillottes utilisent des composants dangereux pour la santé. Je trouve que 3 alertes sur la même thématique en moins d’un an, c’est plutôt inquiétant.

Pour les bouillottes à eau regardez pour les signes BS 1970:2012 qui assurent un certain niveau de qualité pour les bouillottes à eau et de préconisations de sécurité et qu’ils ne n’agissent pas de contrefaçon (qui pourraient afficher la qualité sans l’avoir). Regardez si sur la bouillotte, il y a une marque ou un fabricant qui soit identifiable, signe de sérieux.

Ou privilégiez des boutiques françaises comme DouceBouillotte qui s’assurent de leurs qualités de bouillotte et ont une traçabilité de l’origine de leurs produits.

Mais la bouillotte n’est pas seule concernée par ces soucis.

D’autres objets du quotidien concerné: Jouets en plastique, bijoux chinois, etc…

Quand on étudie les alertes européennes de la base de données RAPEX, on constate qu’en terme de risque similaires d’autres produits sont concernées: jouets en plastique (poupées, bébés, etc..) contiennent trop de phtalates (perturbateurs endocriniens) ou trop d’éléments allergisants. Des bijoux (bagues, pendentifs, boucles d’oreilles…) contiennent trop de métaux lourds. Point commun: origine Chine. Il y a bien quelques alertes concernant des objets européens mais pas de la même nature et en nombre, c’est bien plus faible que tous ces produits chinois qui inondent le marché européen.

Achetez votre bouillotte
Retrouvez un large choix de bouillottes sur
Douce Bouillotte, la boutique spécialisée de bouillottes
DOUCE BOUILLOTTE
pour l'achat de vos bouillottes et autres produits de réconfort par la chaleur ou le froid!

Le contenu de cet article a t-il été utile?

Cliquez pour voter ici

Note (moyenne) / 5. Nombre de votes:

Soyez le premier à voter pour cet article

Comme vous avez trouvé cet article utile...

ce serait super sympa de partager ce contenu sur vos réseaux sociaux!

Nous sommes désolés que vous n'avez pas trouvé ce contenu utile

Aidez nous à améliorer cet article!

Dites nous comment nous pourrions améliorer cette page?

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Anna dit :

    Les bouillottes suisses de la marque Emosan sont garantis sans phalaphates si jamais. Je pense qu’on doit pouvoir les trouver aussi en Europe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bear