Risques et dangers d’une mauvaise utilisation de la bouillotte à eau

Les statistiques australiennes: un taux d’accident domestique de 4 pour 10 000

L’ACCC (Australian Competition & Consumer Commission), équivalent de notre service de protection des consommateurs ou commissions de sécurité, dans un message d’information explique les dangers potentiels de la mauvaise utilisation d’une bouillotte à eau et les risques encourues. De nombreuses choses peuvent être faites pour éviter un accident domestique lié à l’usage de la bouillotte.

Près de 500 000 bouillottes à eau sont vendus chaque année en Australie. Et chaque année, près de 200 personnes en Australie sont hospitalisées (sur environ 22 millions d’habitants) pour des brûlures sévères liées à une bouillotte à eau chaude.

Mauvaise qualité et usures, risques de facteurs aggravants!

1ère recommandation, changez votre bouillotte si vous décelez la moindre fuite, fissure, craquelure ou tout autre élément qui vous ferez penser que la bouillotte perd de sa qualité. En effet, ce produit étant utilisé de manière saisonnière, son long stockage et ses utilisations précédentes peuvent avoir altéré le produit. Encore plus vrai, si c’est une bouillotte 1er prix.  Attention au risque d’éclatement ou de fuite de la bouillotte! C’est là qu’on mesure l’intérêt d’investir dans une bouillotte de qualité!

Ne négligez pas le risque de brûlures

Les services cliniques indiquent que les brûlures peuvent aller de brûlures légères à brûlures sévères et que les douleurs suite à la brûlure peuvent durer! Être au contact de l’eau chaude sur son corps peut être dangereux. C’est une expérience traumatique que l’on ne souhaite à personne autant sur le plan physique que psychologique. Attention à la température de l’eau chaude! Même l’eau chaude sanitaire peut vous brûler!

Témoignage: plus d’un an pour récupérer de ses brûlures

Une victime témoigne: sa bouillotte à eau qu’elle utilisait pendant des années un soir s’est fendu sur le haut. A cause de son arthrite, elle n’a pas senti l’eau coulé immédiatement. Résultat: deux semaines d’hospitalisation et brûlures profondes sur différentes parties de son corps. Au bout d’un an, les traces sont à peine guéries.

Comment utiliser sereinement et en sécurité sa bouillotte à eau?

Précautions à l’achat

  • Éviter les bouillottes à eau premier prix. Des tests effectués par UFC Que Choisir ont montré que des bouillottes de mauvaise qualité avaient un grand risque de danger.
  • Méfiez vous des bouillottes dont le vendeur n’est pas situé en France ou en Union Européenne.
  • La mauvaise qualité peut faire que ces bouillottes ne respectent pas les standards de sécurité et donc finissent par fuir rapidement, vous mettant en danger.
  • Attention, d’autres vont lésinés sur la qualité et le non respect des réglementations environnementales et sanitaires pour vous vendre des bouillottes de mauvaise qualité cancérigènes

Précautions de vérification de la qualité et de l’usure

  • Après une longue période de non utilisation, vérifiez la qualité de la bouillotte
  • Vérifiez l’état de votre bouillotte. Achetez si nécessaire une nouvelle bouillotte en début de saison froide
  • Regardez s’il y a des fissures, des craquelures, étanchéité du produit
  • Au moindre doute, n’hésitez pas à changer de bouillotte à eau! La santé n’a pas de prix.
  • Ne faites pas des économies qui vous coûteraient bien plus cher!

Précautions d’usage lors du remplissage de la bouillotte

  • Optez pour des bouillottes à eau avec grand goulot afin que l’eau puisse s’y verser facilement.
  • Impératif! Respectez les consignes d’utilisation. Lisez et gardez la notice! un basique malheureusement oublié par beaucoup de personnes pressés d’utiliser leur produit.
  • Si l’eau chauffée est trop chaude, ajoutez de l’eau froide
  • De l’eau bouillante non seulement brûle mais  aussi fragilise le matériau qui constitue la bouillotte! Evitez l’eau bouillante absolument!
  • Assurez vous d’enlever tout excès d’air de la bouillotte! (évite le risque d’éclatement)

Un des cas majeurs de brûlure est lié au fait de laisser la bouillotte trop longtemps sur une partie du corps. Ces brûlures apparaissent sans même que vous vous en apercevez.

Précautions d’usage lors de l’utilisation de la bouillotte

  • Utilisez une serviette ou une housse de bouillotte, qui fera couche tampon
  • Evitez de laisser la bouillotte plus de 20 minutes sur une partie de votre corps! Risque de dermite des chaufferettes, nom donné à une exposition trop longue de la peau à la chaleur. La durée varie selon la température d’exposition (30 minutes à 40°).
  • Ne jamais donner une bouillotte à eau à des bébés ou des enfants, leur peau est extrêmement sensible!
  • Les personnes âgées avec une peau sensible ou les personnes avec une sensibilité réduite au niveau de leurs corps doivent utiliser les bouillottes à eau avec prudence.
  • Ne jamais s’asseoir ou s’appuyer sur une bouillotte, cela peut causer une explosion ou une fuite.
  • Utilisez la bouillotte uniquement pour réchauffer votre lit – retirez la avant d’aller au lit.

Votre bouillotte peut être un vrai allié confortable durant les nuits d’hiver mais attention! Utilisé incorrectement, la bouillotte à eau présente des dangers non apparents et doit être utilisé avec précaution.

Voilà les conseils de l’ACCC australien.

Conclusion: Mal utilisée, une bouillotte à eau peut être à risque!

La bouillotte n’est pas un produit anodin!

L’avis de DouceBouillotte.fr: La bouillotte à eau n’est pas un produit anodin. Il nécessite la manipulation et le stockage d’eau chaude et ceci peut entraîner des risques si les consignes d’utilisation ne sont pas respectées.

Une eau moins chaude peut aussi brûler… question de temps!

Sachez qu’une eau chaude à 50°C brûle la peau en 8 minutes, 60°C en 7 secondes et 70°C en 1 seconde. Une eau bouillante se trouve à 100°C! Donc chaque degré supplémentaire réduit d’autant le temps pour sentir la brûlure.

Faites des tests, n’hésitez pas à vous munir d’un thermomètre de bain pour mesurer la température de l’eau chaude.

Bien utilisé, une bouillotte à eau saura vous réchauffer plusieurs heures!

Bien sûr, l’autre avantage, c’est que si toutes ces recommandations sont bien suivies, votre bouillotte vous procurera chaleur et confort pendant de nombreuses heures!

Recommandations pour acheter une bouillotte à eau

Avec tous ces conseils, privilégiez une bouillotte à eau avec une housse de préférence et de qualité! Évitez les premiers prix et les produits à l’origine douteuse! En effet, il nous a été rapporté que certaines bouillottes de ce type pouvaient être cancérigènes.

Ces conseils valent également pour les bouillottes dites sèches à graines sur l’aspect brûlure. Le risque concernant l’eau chaude est écarté cependant il y a d’autres risques liées au fait d’utiliser un micro-ondes (exposition et risques d’incendie si surchauffe).

Source: Recommandations australiennes sur les bouillottes à eau

Achetez votre bouillotte
Retrouvez un large choix de bouillottes sur
Douce Bouillotte, la boutique spécialisée de bouillottes
DOUCE BOUILLOTTE
pour l'achat de vos bouillottes et autres produits de réconfort par la chaleur ou le froid!

Le contenu de cet article a t-il été utile?

Cliquez pour voter ici

Note (moyenne) / 5. Nombre de votes:

Soyez le premier à voter pour cet article

Comme vous avez trouvé cet article utile...

ce serait super sympa de partager ce contenu sur vos réseaux sociaux!

Nous sommes désolés que vous n'avez pas trouvé ce contenu utile

Aidez nous à améliorer cet article!

Dites nous comment nous pourrions améliorer cette page?

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. El bouazzaoui dit :

    Concernant la bouillotte cooper qui ce dit médicale jai prise des photos pour vous prouver que le produit est dangereux ou puis je les exposer? Le bouchon c’est péter dans mes mains j’aurais pu me brûler heureusement que jai eu le réflexe de la balance dans le lavabo tout sa pour vous dire si c’était votre enfant il aurait certainement etais brûlé au 3ème degrés voir pire.
    N’acheter pas ce produit il ne le contrôle pas avant d’arriver en vente en pharmacie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bear